Développement-Personnel

Comment m’accepter tel que je suis?

conseils pratique pour s'accepter

Comment m’accepter tel que je suis? D’entrée de jeu, cette question est peut-être la plus importante de notre psychologie intérieure. Avez vous déjà eu l’impression de rejeter votre être? De ne pas vous reconnaître dans les actes que vous posés et bien d’autres… Ces raisonnements hypnotique chagrinent votre personnalité et vous vous demandez comment en sortir. Je vous souhaites la bienvenue sur mon blog. Installer vous confortablement je vous montrerais comment faire pour vous accepter tel que vous êtes.

Comment m’accepter tel que je suis :  pourquoi c’est capitale

Comment m'accepter tel que je suis?
Comment m’accepter tel que je suis?

En voici un élément principal de réponse : il faut apprendre à accepter la réalité de notre être, sans obligatoirement  approuver  ni aimer tous nos sentiments, pas plus que tous les composants de ce que nous acceptons. Cela signifie que nous pouvons vouloir ou assumer la totalité, le tout de notre être, sans donner accord à chacune de nos caractéristiques. Cela est en contradiction directe avec notre éducation, laquelle voudrait que nous fussions parfaits avant de pouvoir nous accepter et nous approuver. En fait, nous pouvons bel et bien nous accepter en bloc, dans notre réalité, tels que nous sommes ici et maintenant, sans pour autant approuver chacune de nos parties, chacun de nos rôles, chacun de nos actes.

Néanmoins, le fait de m’accepter n’équivaut pas à me comprendre. La plupart d’entre nous ne comprendront pas toutes les étapes de la vie : guerres, souffrances, mort ; De plus, nous ne Comprendrons jamais toutes les raisons pour lesquelles nous sommes nous-mêmes si complexes. L’acceptation n’équivaut pas non plus à changement. Le fait d’accepter la vie ne la change pas; le fait de nous accepter nous mêmes ne nous change pas davantage.

Qu’ est-ce alors l’acceptation de soi?

m'accepter tel que je suis?
m’accepter tel que je suis?

Cela ce traduit par l’action d’accepter, de recevoir, d’agréer, admettre en profondeur. Il peut être difficile de s’approuver soi-même alors que l’on aimerait tant être différent : Mais, pour développer l’estime de soi, il est vital de partir de la réalité et de s’accepter soi-même en totalité.

S’accepter, cela signifie se voir tel que l’on est dans l’instant présent et s’autoriser à l’être.

S’accepter, c’est aussi  se regarder et se voir, intérieurement et extérieurement, sans se juger. Cela équivaut à
méditer sur soi, à s’observer de manière objective. Suspendez tout jugement et regardez ce que vous voyez,
examinez attentivement ce que vous êtes dans la réalité. Cette introspection n’est pas facile mais elle est nécessaire. Une façon de s’y prendre consiste à se mettre nu devant un grand miroir pour se regarder. Ne détournez pas le regard quand vous observez un détail qui vous déplaît. Continuez à regarder jusqu’à avoir un regard neutre : vous avez à présent un regard objectif. Continuez à vous inspecter jusqu’à voir au-delà de votre peau, de votre graisse, de la surface de votre corps. Continuez à vous observer jusqu’à ce que vous dépassiez les apparences superficielles.

N’ayez pas peur. Vous êtes en train de contempler celui ou celle que Vous êtes en réalité. Et quand vous avez tout vu, accepter sans reproche les faits. Voilà ce que vous êtes en vérité. Vous observez de belles choses, intérieures et extérieures, que vous souhaitez conserver, et d’autres moins belles dont vous aimeriez Vous en débarrasser. Vous voyez un être humain, qui ne peut être parfait. N’agissez pas, ne réagissez pas; Contentez-vous d’observer. Quand vous en avez fini, assurez-vous que ce que vous venez de voir est bien : Ni faux, ni juste, simplement bien. C’est ça, l’acceptation de soi de manière générale.

Les défauts sont aussi des qualités

Comment m'accepter tel que je suis?
Comment m’accepter tel que je suis?

Le défaut est en réalité une illusion. Pour la simple justification que : Un défaut est un mécanisme de protection, qui engendre  des qualités en compensation.

Une autre façon d’apprendre à m’accepter, c’est de prendre une feuille de papier et la scinder en deux principales parties. Intitulez la colonne de gauche ce que j’aime en moi, et l’autre ce que je déteste pas en moi. Puis remplissez les deux colonnes de manière systémique. Prenez votre temps, ajoutez des lignes au fur et à mesure qu’elles vous viennent à l’esprit. De nouveau, n’ayez pas de crainte. La plupart des gens remplissent plus facilement la colonne négative que la colonne positive. La faute en incombe à leur éducation. Persévérez jusqu’à obtenir de vous-même une image nuancée. Si vous éprouvez le besoin de vous faire aider, demandez à vos parents, frères et amis, et tout particulièrement aux modèles que vous vous êtes choisis!

Comment m’accepter tel que je suis : études de soi

Pensez à présent à une pièce de monnaie : elle a uniquement deux faces; un côté pile et un coté face.

Aucun des deux côtés n’est meilleur que l’autre. Faites le parallèle avec les deux colonnes de votre liste : pour avoir un côté, il faut aussi avoir l’autre. Essayez d’établir le lien entre les deux colonnes. Par exemple, vous aimez peut être en vous votre côté organisé; mais vous n’aimez pas la façon scrupuleuse dont vous abordez certaines choses; tâchez de faire le lien entre les deux : il est impossible d’être parfaitement organisé sans se montrer parfois un peu scrupuleux.

Autre exemple : si vous êtes fier de votre patience mais que vous avez honte de votre côté lent et pédant, tâchez de nouveau de faire le lien entre ces deux aspects de votre personnalité. Ou encore, supposons que vous êtes fier de votre générosité, tant matérielle qu’affective: mais vous déplorez que certains profitent parfois de vous. Arrivez-vous à percevoir la relation entre les deux ? obscur, un côté que nous aimons et montrons aux autres un côté que nous regrettons et essayons de cacher.

Retenez une chose réelle : tous nos «  mauvais «  côtés ont pour pendant un « bon «  côté. Si vous ne parvenez pas à trouver le pendant positif d’un côté négatif, faites-vous aider même par une thérapie:

En conclusion

Comment m’accepter tel que je suis: Rappelez-vous que vous ne pouvez pas être parfait. N’oubliez pas non plus de suspendre tout jugement de valeur. Comme il vous est impossible d’être parfait, il vous est de même impossible d’être parfaitement mauvais, c’est la nuance qui en existe. Chacun de vos côtés que vous n’aimez pas a pour contrepartie un côté que vous aimez. Cessez de ne considérer que les points négatifs, acceptez les positifs. Tacher de trouver un juste milieu et un équilibre entre les deux.

L’acceptation est le début de tout : c’est la réelle clé de votre changement. Il n’est pas nécessaire de changer pour s’accepter. Vos modèles voient vos côtés positifs; en voyant vos bons côtés, ils vous aideront à les voir vous-même. N’ayez pas peur : il y a du bon en vous, croyez et reprenez votre vie en mains.

Merci de m’avoir accordé votre attention !! N’hésitez pas de laisser un commentaire et à vous abonnez pour ne loupez aucune de nos publications.

Béthel Nguenkam

SALUT!! Attristé par votre façon d'avancer dans la vie faces aux nombreux échecs? Vous ne trouver plus la force de continuer et vous lâchez prise. Je vais vous aidez à reprendre confiance en vous. Le but de ce site est de vous aidez à surmonter vos difficultés de vie, cultiver votre Estime personnel, avoir confiance en vous et d'être Motivé dans tout ce que vous aimeriez entreprendre. Bethel Nguenkam

Articles similaires

6 commentaires

  1. Merci frangin pour ces précieux conseils. J’ai compris un certain nombre de choses me concernant. Bon boulot et du courage pour la suite.

  2. Merci pour cet article. c’est vrai qu’on ne se pose pas la question souvent pourtant c’est très important. Merci des astuces.
    Bon courage

  3. C’est vraiment vrai ce que tu nous. Nous oublions souvent des choses essentielles. Merci pour les conseils mon tonton.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page